Is the Arctic ocean a cemetery of toxic & atomic waste ?

Thomas Reutter’s 26 minutes documentary (here below) broadcasted this Tuesday 23 of April 2013 on  ARTE TV channel  is pointing out  more largely the following crucial question which concerns each one of us: what type of polluting & toxic waste one will be able to discover in the Arctic ocean once its pack-ice will disappear during the Arctic summer and above all, what will be the impact on our health and on the environment… ?

Let us please know herein after your views, your feelings, your criticisms, your solutions or even the “green actions” you are achieving locally to fight against pollution?

boalowt

The documentary will be broadcasted again by ARTE Tv on May 11 – 2013 at 13h35.

… Des milliers de caissons métalliques, dix-neuf navires chargés de déchets radioactifs, quatorze réacteurs, et, surtout, trois sous-marins nucléaires… : tous reposent au fond de l’océan Arctique – première zone de pêche au cabillaud du globe. Les parties métalliques rouillent, l’eau salée ronge le béton et des particules radioactives s’échappent des épaves. Pourtant, l’omerta est de mise. Pour avoir dénoncé l’état déplorable de la flotte russe et le risque d’accident nucléaire, un ingénieur et inspecteur de sous-marins a été emprisonné ; un autre militaire n’accepte de témoigner qu’anonymement. Un rapport remis en 2011 au Kremlin par le ministère russe de l’Environnement appelait à couler des sarcophages de béton autour de deux des trois sous-marins d’ici 2014 au plus tard – mais la recommandation est restée à ce jour lettre morte… plus d’info sur Arte >> “.

This post is also available in: French, Chinese (Simplified), Spanish