Soyez prêts pour Sailing The Arctic Race: la course polaire à la voile la plus extrême et la plus rapide…

En raison du changement climatique en Arctique, plusieurs activités nautiques et récréatives apparaissent au fur et à mesure des années…Les organisateurs de Sailing The Arctic Race (STAR) désirent lancer dès le mois de juillet 2017 une course polaire à la voile qui serait la plus extrême et la plus rapide au monde…Le départ aurait lieu à New York (USA) et le point d’arrivée à Victoria (Canada) en transitant par le mythique et célèbre passage arctique du Nord-Ouest (voir la carte ci-dessous).

D’après les organisateurs, l’objectif est certes de présenter la plus rapide course à la voile en milieu extrême mais aussi de pouvoir sensibiliser le plus grand nombre aux merveilles du Grand Nord, en ce compris les problèmes liés à la fonte de la banquise de l’océan Arctique. Il est intéressant de noter que la course s’arrêtera dans les villages Inuits suivants: Nuuk (Greenland), Cambridge Bay (Nunavut), Tuktoyaktuk (N.W.T.) et Dutch Harbor (Alaska)…Quelle magnifique oppportunité pour les participants marins que de se rendre dans les écoles pour partager leurs expériences, pour parler aussi du milieu polaire sauvage à préserver, …

 

YCC46AR, Sailing The Arctic Race, STAR, régate, arctic sailing, icebergs, voilier, passage du nord-ouest, northwest passage, canada, nunavut, sailing, sailing in the ice

 

Certains pourraient aisément critiquer ce projet en alléguant qu’il est « inconscient » de croire que cette course à ces hautes latitudes serait faisable sans le moindre risque sachant que les glaces dérivantes, le brouillard intensif, les récifs non cartographiés, les bancs de sable imprévus (nous les avons expérimentés en 2009),… seront des facteurs omniprésents….

Les passionnés, marins, ou autres aventuriers « des eaux glacées et des terres froides », pourraient se sentir un tantinet frustrés de ne pas pouvoir participer et relever un tel défi à bord de leur propre voilier vu que cette course semble se limiter à de « riches skippers chevronnés » prêts à payer un prix d’entrée qui semble être fixé à $50,000 pour un coût total par équipage de $2.5 millions…et à naviguer uniquement à bord d’un STAR 46 (photo ci-dessus)…

 

Sailing The Arctic Race, STAR, regatta, arctic sailing, icebergs, voilier, passage du nord-ouest, northwest passage, canada, nunavut, sailing, sailing in the ice, climate change

 

« … In 2017, crews aboard a fleet of revolutionary volcanic fiber STAR46 racing yachts will compete for the glory of being the first to race through the Passage, breaking records for the fastest transit. Fans can get their own taste of Arctic adventure and cheer on the elite sailors at any of the 7 host cities along the race route. Along its 7,700 mile route, STAR will touch all three coasts of Canada as well as parts of the USA and Greenland… ».

Plus d’info: 

– http://sailingthearcticrace.org/   – https://www.facebook.com/SailingTheArcticRace

This post is also available in: Chinois simplifié, Anglais, Espagnol

  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives