Allez les amis, signons tous la lettre de Greenpeace pour que la Norvège agisse contre la pêche destructrice en Arctique! Partagez un max.

Chers amis,

Signons tous la lettre de Greenpeace qui vise à demander au Ministre norvégien de l’Environnement, Vidar Helgesen, de mettre fin à la pêche destructice et de créer une aire marine protégée dans l’Arctique norvégien à proximité du magnifique archipel du Svalbard!  Pourquoi? 

La pêche au chalut de fond a déjà anéanti la vie océanique de notre planète dans de vastes zones. Par le passé, la banquise préservait les eaux entourant l’archipel du Svalbard, dans l’Arctique norvégien, des industries destructrices. Aujourd’hui, comme les changements climatiques font fondre la banquise, les flottes de pêche s’aventurent plus au Nord dans cette région, ignorant les conséquences de leurs actes pour cet écosystème unique.

Des dizaines de milliers d’entre nous ont participé à une action conjointe visant à attirer l’attention des principaux acteurs de l’industrie de la pêche, mais la protection de l’Arctique à long terme incombe au gouvernement norvégien. La Norvège jouit d’une solide réputation mondiale de figure de proue de la durabilité et de la gestion responsable de ses terres et de ses eaux, mais si elle autorise les chalutiers à exploiter l’Arctique norvégien cet été, sa réputation pourrait très vite être entachée.

Le 23 mai 2016, le parlement norvégien aura l’occasion de prendre la décision d’interdire aux chalutiers de fond l’archipel du Svalbard et de protéger ces aires vulnérables une fois pour toutes. Mais si nous voulons le voir agir, nous devons nous faire entendre ! 

 

Eve Lloyd Knight, greenpeace international, ocean arctique, pêche abusive, bottom trawling, save the arctic, svalbard, cabillaud, ours, oiseaux, plastique, norway, we love the arctic copy, pétition

 

Nous pouvons donc tous agir maintenant en signant la lettre de Greenpeace – cliquez ici >> et, de demander à la Norvège de mettre fin à la pêche destructice et de créer une aire marine protégée dans l’Arctique norvégien à proximité du magnifique archipel du Svalbard! 

Quant au rapport de Greenpeace publié en 2016 « This Far, No Further – Protect the Arctic from Destructive Trawling », celui-ci indique « … The icy waters of the northern Barents Sea are home to a huge diversity of marine life, including bowhead whales, walruses and polar bears, along with rare fish and invertebrates… Sea ice loss in the northern Barents Sea is turning it into a new hunting ground for industrial fishing. Fishing brings with it the threats of habitat degradation and bycatch, potentially wiping out marine life and putting this whole fragile ecosystem at risk…

One of the most environmentally destructive of all fishing methods is bottom trawling, used to catch fish such as cod and flatfish that live on or close to the seabed. The biggest bottom trawl nets measure about 70 metres in width and 100 metres in length. Weighted with heavy metal rollers, they smash and crush everything in their path. In the Barents Sea the brunt of this destruction is borne by seabed fauna including sea pens, sponges and corals that give food and shelter to vast numbers of other species, such as juvenile cod. 

As the evidence of impacts makes clear, it is a matter of urgency that governments stop the expansion of fisheries and other extractive industries into previously ice-covered areas of the Arctic Ocean, not only within the international waters of the central Arctic, but also within the Exclusive Economic Zone (EEZ) of Arctic coastal states. It is also vital to establish an ecologically coherent, pan-Arctic network of MPAs and marine reserves… ».

 

pêche indistruelle, greenpeace international, ocean arctique, pêche abusive, bottom trawling, save the arctic, svalbard, cabillaud, ours, oiseaux, plastique, norway, we love the arctic copy, pétition

 

Autres infos:

– http://www.greenpeace.org/international/en/

http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/5-lesser-known-threats-to-the-fragile-arctic-/blog/56191/

– https://www.facebook.com/greenpeace.international/

– https://www.savethearctic.org/en/iceedge

This post is also available in: Anglais