Découvrir la splendide Islande autrement grâce à l’ouvrage de cet été « Vagabond d’Islande »!

Me voici en librairie à découvrir les nouveaux ouvrages polaires! Mon attention se porte sur un ouvrage de 557 pages illustré de plusieurs images de la magnifique Islande, terre de tous les contrastes où feu et glaces cohabitent avec force et majestuosité. 

Je vous invite à lire  « Vagabond d’Islande : raids à skis en solitaire, éruptions volcaniques, une quête nomade dans les terres désertes de l’Öraefi » écrit par l’aventurier Pierre-Alain Treyvaud et paru, ce mois de mai 2015, aux éditions Favre.

 

Pierre-Alain Treyvaud, vagabond d'islande, livre sur l'islande, iceland book, raid à ski, photographie d'islande, feu, glace, volcan, glacier islande, reykavik, blue lagoon, arctic iceland

 

« … L’Islande : terre de lumières, de feu, de contrastes. Glaciers, volcans, déserts, montagnes tabulaires, rivières et vastitude de la toundra se fondent dans un décor de Genèse. Dès l’automne, le gel, la neige, les grandes tempêtes et la longue nuit polaire transfigurent ces immensités en un monde fantasque et surréaliste.

Sur les hauts plateaux inhabités du centre de l’île, on peut entreprendre des raids à skis, mais les conditions climatiques comptent parmi les plus hostiles et fantasques de la planète.

C’est dans cet univers déroutant que l’auteur a mené, au cours de sept voyages (de 1985 à 2013), une dizaine de raids à skis en solitaire, tirant derrière lui un petit traîneau avec le matériel nécessaire à sa survie. Les parcours réalisés dans ces montagnes n’ont été que rarement, voire jamais, pratiqués à skis auparavant. La traversée intégrale du pays, effectuée en 14 jours, reste l’exploit majeur de ses expéditions, mais chacun de ses raids a été singulier :

« Au Snaefell, l’harmonie était totale ; lors de ma seconde tentative de traversée de l’île, l’incertitude omniprésente ; sur le Vatnajökull — le plus grand glacier d’Europe — la neige fraîche constitua un handicap rédhibitoire. Souvent, plusieurs jours durant, parfois même plus d’une semaine, je suis resté dans des conditions extrêmes sans croiser un être humain. »

La solitude devient la racine d’une quête introspective : au récit d’aventure se mêlent ses réflexions les plus intimes. Mais ce livre raconte aussi des rencontres, les moments passés avec les insulaires, d’autres voyages, et son rapport à la nature sauvage. Sans oublier des aspect plus techniques : l’évolution du matériel d’expédition au cours de trois décennies, les modifications qui ont bouleversé le pays (construction de grands barrages à l’est, avènement du tourisme de masse, grande crise de 2008), et deux éruptions successives de l’Eyjaföll dont l’une sema récemment le chaos dans le ciel européen.

Enfin, un petit chapitre « Pratique » avec des conseils et adresses pour les voyageurs-explorateurs qui souhaiteraient se rendre en Islande… ».

Plus d’info:

– http://www.editionsfavre.com/

– https://www.facebook.com/EditionsFavre?fref=ts