S’évader seul en pleine nature sibérienne…Et vous?

The Guardian rencontre l’aventurier français Sylvain Tesson pour une interview sur ses 6 mois passés seul, de février à juillet 2010, loin de tout dans une cabane dans les forêts de Sibérie sur les bords du lac Baïkal. Je vous invite à visionner la vidéo de l’interview ici en bas de page… Lien du site du The Guardian « Russia, solitude in Siberia » en date du 31 mai 2013 >>

Qui sait que cela vous inspire à réaliser aussi un de vos rêves d’aventure!  

sibérie

« … Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché d’être heureux. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu… »

Plus d’info sur l’aventure polaire du français Sylvian Tesson « Dans les fôrets de Sibérie » en consultant le site des éditions Gallimard. Le CD de son récit existe aussi depuis 2012 chez Gallimard. Ecoutez ici un extrait >> « . 

This post is also available in: Chinois simplifié, Anglais, Espagnol

  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives