Thalassa, l’homme du Pôle + Patagonie!

Thalassa du vendredi 26 Novembre 2010 – à 20h35 – sur France 3 – Notamment un reportage intitulé « L’homme du Pôle ».


« …Thalassa vous propose une rencontre avec un homme exceptionnel. Médecin, marin, explorateur  infatigable des pôles, Jean-Louis Etienne accumule les expéditions extrêmes pour tenter de mieux cerner et étudier les changements de l’environnement. Il s’est confié à notre caméra pour un portrait intime fait de bravoure, de danger et d’humour. Ne ratez pas non plus un fascinant voyage le long de la route qui mène jusqu’à la Patagonie chilienne. Plus de 1000 kilomètres à travers les paysages grandioses de ce sud extrême où la présence des volcans, des canaux et des glaciers raconte l’histoire de cet univers fragilisé par la présence de l’homme. Nous testerons enfin un curieux navire propulsé grâce à l’énergie solaire…


L’homme du Pôle, un  reportage de Thierry Garnier, Mathieu Pansard, Fulvio d’Aguanno, Bruno Caron (durée 24’30): …La Traversée du pôle Nord en Ballon n’avait jamais encore été réalisée. En entamant ce voyage périlleux au-dessus de l’arctique en avril 2010, Jean-Louis Etienne va signer le dernier acte de sa trilogie polaire. Un nouveau voyage en solitaire, après avoir atteint le pôle en tirant un traîneau pendant 63 jours en 1986, et dérivé quatre mois sur la banquise à bord du Polar Observer en 2002. Par cette aventure audacieuse, digne d’un roman de Jules Verne, J.L. Etienne veut attirer l’attention du monde sur la fonte de la banquise et ses conséquences sur la vie des peuples autochtones. Il estime que la banquise constitue le meilleur indice de performance des mesures que l’humanité puisse engager contre le réchauffement climatique. Les relevés qu’il effectue seront donc d’une aide précieuse pour la communauté scientifique. Mais le voyage devient une épreuve, comme en témoigne ce reportage qui filme au plus près les sentiments de l’explorateur. Le vol de son ballon ne lui accorde aucun répit et l’expédition tourne à l’épreuve de survie. Tempêtes, débuts d’incendies, instruments de navigation cassés, hallucinations auditives et sensitives, rien ne sera épargné à Jean-Louis Etienne. L’explorateur du Pôle Nord est allé jusqu’au bout de ses forces. Mais même épuisé, ses yeux brillent encore de plaisir en transmettant la passion qui l’anime…plus d’info >> « 


  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives