Groenland au Bozar de Bruxelles…

GROENLAND – dans les pas de Paul-Emile Victor de Stéphane Victor du Mercredi 17 au Dimanche 21 novembre 2010 au BOZAR de Bruxelles – Belgique.


Adresse:
Palais des Beaux-Arts (près de la Gare centrale)
Rue Ravenstein 23
1000 Bruxelles – Belgique
Info & Tickets + 32(0)2 507 82 00



« …Septante ans après, Stéphane Victor décide de revivre l’incroyable expérience de son père. En marchant, au sens propre comme au sens figuré, « dans les pas de Paul-Emile Victor », ce témoignage vous raconte une terre longtemps oubliée, le Groenland. Emouvant voyage d’un fils dans les pas de son père.


Le Film


Paul-Emile Victor a réussi l’exploit de traverser le Groenland d’ouest en est. De 1936 à 1937, il vécut une année au cœur d’une famille inuit, « Eskimo parmi les Eskimos ». Au péril de sa vie, il affronte alors les conditions polaires les plus difficiles. Emerveillé par cette terre inconnue, ce grand humaniste fut un pionnier du mouvement écologique.


Septante ans plus tard, son fils Stéphane Victor, accompagné de Xavier Desmier et Stéphane Dugast, deux reporters passionnés des pôles, décide de revivre l’incroyable expérience de l’explorateur. Revenir au Groenland oriental marcher «dans les pas de Paul-Emile Victor», c’est avant tout rendre hommage à l’une des figures de l’aventure polaire du XXe siècle mais c’est également mettre en lumière une région du globe en pleine mutation.


Aujourd’hui, sur la côte orientale du Groenland, les chasseurs de phoques sont de plus en plus rares. Les moyens de locomotion traditionnels, comme le kayak, ont disparus. Les traditions Inuits sont en voie d’extinction. La modernité a fait une brutale irruption dans cette société coupée du monde jusqu’à la fin du XIXe siècle. C’est de surcroît dans cette région que les effets du réchauffement climatique sont actuellement les plus perceptibles.


Aurores boréales, glaciers, fjords sauvages, montagnes enneigées, les photographies de Xavier Desmier semblent témoigner d’une beauté intemporelle… Mais au-delà de ces images féeriques, ce récit d’aventure donne l’alerte : le réchauffement climatique fait fondre la banquise, empêchant les hommes et les animaux de se déplacer. La biodiversité et la culture inuit sont menacées. Plus encore, c’est la régulation climatique de la planète qui est en danger… Ce regard porté sur le toit du monde est un éloge à la beauté de la nature et un constat écologique. C’est aussi l’émouvant voyage d’un fils dans les pas de son père.


En marchant, au sens propre comme au sens figuré, «dans les pas de Paul-Emile Victor», Stéphane Victor raconte une terre si longtemps oubliée des autres hommes mais aussi l’avenir de notre planète en surchauffe… plus d’info >> « 


 

  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives