L’appel des glaces, nouvel ouvrage d’Alain Hubert

L’appel des glaces – une expédition pour l’Arctique – Alain Hubert – Mardaga – 158p. – En vente dès le 31 octobre 2007. L’appel des glaces est un très belle oeuvre relatée en 4 volets:

1. le récit de cette incroyable aventure polaire de 106 jours du nom de code « The Arctic Arc » qui avait pour finalité de parcourir l’Arctique à pied de la Sibérie (Cap Artichewski) au Groenland en passant par le Pôle Nord, selon une trajectoire en arc de cercle jamais réalisée auparavant… 

 

2. un panel de si jolies photos illustrant les difficultés du terrain, ces magnifiques paysages blancs, l’effort physique entrepris par Alain Hubert et Dixie Dansercoer dans des conditions extrêmes, leur bonheur de réussite exprimée en page 120…Bravo! 

3. un espace réservé à l’action au travers duquel Alain Hubert replace l’expédition dans son contexte de projet de société. Il explique ainsi le rôle fondamental de passerelle entre la science et la société que poursuit la Fondation Polaire Internationale (IFP). Aujourd’hui, l’un des chantiers phares dans le cadre de l’Année Polaire Internationale 07/08 est la construction de la station belge scientifique « Princess Elisabeth » en Antarctique…  

A ma question posée: Beaucoup de jeunes et adolescents suivent votre aventure, qu’avez-vous à dire à la jeunesse après un tel record et une si belle expérience?

Alain Hubert me répondit: « qu’ il est important de s’interesser un peu plus à la nature et que relever le défi climatique est sans doute une formidable opportunité pour changer le monde… » .

4. des annexes qui mettent en avant les aspects pratiques (alimentation, matériel, feuille de route) primordiaux au bon déroulement d’une expédition polaire. Saviez-vous par exemple que la ration d’un expéditeur totalisera 3.000Kcal (besoin normal) + 1.500Kcal (pour le froid) + 1.500 Kcal (pour l’effort), soit: 6.000Kcal/j.  

Félicitations encore à Alain et Dixie pour cet exploit unique. Faîtes nous encore rêver…Et nous, agissons encore davantage à la sauvegarde de notre si belle nature… 

« …Nous sommes, Dixie et moi, sur une autre planète et on n’a pas du tout l’impression d’être en Arctique! Tout est chamboulé. Les repères acquis au cours des expéditions précédentes n’ont plus cours ici…p.35…Comment l’aventure polaire pouvait, devait, dorénavant servir d’élément mobilisateur. Voilà pourquoi, face à ce véritable défi de société, Arctic Arc 2007 fut également conçu en symbiose avec les autres projets de la Fondation Polaire Internationale dans le cadre de l’Année polaire Internationale…p.127 »    

  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives