Plus de “guidelines” pour les “croisières” au Svalbard ?

N’hésitez pas à indiquer votre point de vue, vos idées…sur ce sujet en allant sous la categorie « Votre Forum »


De plus en plus de personnes visitent le Svalbard et cette tendance deviendra de plus en plus forte. Dans un même temps, les visiteurs doivent respecter strictement les lois et réglementations qui sont applicables sur son territoire et sur ses eaux (pour exemple la législation de juin 2001 dite « Svalbard Environmental Protection Act ») en vue de respecter la vie sauvage et sa nature unique et fragile.


En complément à la législation actuelle, l’AECO (Association of Arctic Expedition Cruise Operators) souhaite assurer que l’implémentation au Svalbard des « règles globales d’auto régulations » s’appliquent à leurs membres dans la cadre de croisières et d’ expéditions.


L’objectif premier est de définir efficacement tous les aspects de leurs activités afin de garantir une meilleure sécurité et un respect amicale de l’environnement. L’AECO souligne dans son rapport en date du 15 Mai 2005, que la meilleure façon d’assurer l’accès du public aux endroits les plus retirés de l’archipel du Svalbard est au travers un « management organisationnel professionnel ».


Lancé dans cette perspective, ils veulent mettre en avant et définir le rôle des guides et de leurs dirigeants. Plusieurs recommandations sont soulignées par l’AECO dans leur rapport.


Mettons en avant différents exemples de « règles » initiées par l’AECO =>
– employer un staff avec de l’expérience confirmée, 1 guide pour 20 visiteurs ou moins lors d’accostages à terre, dépendant des conditions locales, voir des restrictions…etc… ;
– éviter une densité de plus de 30 touristes à un même endroit et au même moment…etc… ;
– les morses à terre : …30 mètres est la distance minimale à respecter, dès lors ne jamais se rapprocher au-delà de cette distance et ce même si ils vous semblent indifférents à votre présence…toutefois, une distance de 150 mètres doit être application quand les mamans sont là en présence de leurs petits… ;
– le leader d’une expédition est encouragé à rencontrer le bureau du gouverneur au début de la saison afin de recevoir une information mise à jour sur les conditions utiles à mener à bien son travail. Si c’est possible, il lui est demandé à tout le moins de prévenir le bureau du gouverneur de tous incidents ou observations extraordinaires… ;…etc…


Ces règles pourraient être perçues par certains touristes comme étant fort strictes.
D’autre part et comme indiqué dans le rapport de l’AECO «  les guidelines devraient aider leurs membres dans leurs efforts à donner à leurs visiteurs une véritable expérience de ce que représente au Svalbard sa nature unique et fragile, son milieu sauvage et ses vestiges et de tenter dans un même temps de garantir la protection de l’environnement pour l’expérience future et pour la sauvegarde de sa propre nature arctique ».       


 

  • Catégories

  • ARCTIC 4 EVER

  • Archives